Mon Blogue

Web 2.0 au menu!

7.2008 | Blogue, Web

Depuis que je suis retourné à mon ancien amour, le web, je m’affaire activement à mettre à jour mes compétences en matière de développement du Web 2.0: PHP, Symfony, Ajax, CSS, WGAC 2, etc!

Le terme Web 2.0 a fait coulé beaucoup jaser depuis plusieurs mois, et je suis encore surpris de constater que ce terme n’est pas très bien compris de tous.  Alors voici quelques informations pratiques à ce sujet.

Selon Wikipédia, l’expression Web 2.0 a été proposée pour désigner ce qui est perçu comme un renouveau du World Wide Web. L’évolution ainsi qualifiée concerne aussi bien les technologies employées que les usages. En particulier, on qualifie de Web 2.0 les interfaces permettant aux internautes d’interagir à la fois avec le contenu des pages mais aussi entre eux. »

Quant à la définition précise d’une application « web 2.0″, c’est encore largement débattue en 2008. Par contre, les applications web 2.0 partagent certaines caractéristiques:

  • Le contenu est généré en grande partie par les internautes.  Ce n’est plus les éditeurs de sites web qui présentent l’information aux internautes mais bien les internautes qui participent eux-mêmes à la publications du contenu.  Dans une application Web 2.0, l’utilisateur doit rester propriétaire de ses propres données ;
  • Le site doit être entièrement utilisable à travers un navigateur web standard, c’est à dire que les sites doivent être conformes aux normes W3G ;
  • Le site doit présenter des aspects de réseaux sociaux comme MySpace, Facebook, Diggs.

Au niveau technologique, il n’existe pas une seule technologie, mais bien un ensemble de techno qui, lorsqu’utilisé en synergie, font qu’un site peut être considéré comme Web 2.0.  Il s’agit de:

  • l’utilisation de CSS, d’un balisage XHTML sémantiquement valide et des microformats ;
  • les techniques d’applications riches telles qu’AJAX ;
  • la syndication et l’agrégation de contenu RSS/Atom (fils RSS);
  • la catégorisation par étiquetage (les tags, tag cloud) ;
  • l’utilisation appropriée des URL (pas de /?cat=blabla dans les adresses) ;
  • une architecture REST ou des services web XML.

J’ai le plaisir de travailler avec l’organisme AlterHéros activement depuis avril 2008 dernier au développement d’une nouvelle initiative sociale qui s’inscrit parfaitement dans la lignée des applications Web 2.0.  Consultez mon portfolio pour en savoir plus sur l’application « Parles-en aux experts.com« .


Commentaires